Comment faire un régime au Moyen Âge

salerne

Avec le soleil, les magazines reviennent avec leurs conseils de régime. Et au Moyen Âge ? des régimes, oui, mais bien différents d’aujourd’hui…

Revoilà le printemps : la saison des premiers rayons de soleil, des projets de vacances et… des recettes de régime dans les magazines. Il y a encore quelques années, on aurait dit les « magazines féminins ». Mais depuis les années 2010, Messieurs, vous êtes comblés : vous avez aussi vos pages « perdez 5 kg avant l’été » rien que pour vous, toujours en subtilité et en nuance. Spéciale dédicace à GQ

Est-ce que tous ces régimes sont un délire de notre société ? En un sens oui, mais ils sont loin d’être une invention : dès le Moyen Âge on pratiquait des régimes. Simplement, on s’y prenait très différemment.

Lire la suite

Publicités

Quand la police tape sur les étudiants

expo ecole au MA-001.jpgLes actes violents contre les protestations d’étudiants se multiplient. Des agressions qui ne sont pas nouvelles. Mais sont-elles en train de se banaliser ?

Dans la nuit du 22 mars, des étudiant·e·s de l’université de Montpellier ont été violemment agressé·e·s alors qu’il·elle·s occupaient un amphithéâtre, par une milice fasciste agissant avec le soutien, au moins verbal, du doyen de l’université. Cette brutalité n’est pas isolée : à Toulouse, à Bordeaux, à Strasbourg, plusieurs mobilisations étudiantes ont connu des tentatives de répressions, parfois dans la violence. Certes, les acteurs de ces violences ne sont pas les mêmes. Mais la question de fond reste identique. Taper sur les étudiants, un sport que l’on pratique depuis longtemps…

Lire la suite

Une armée de nains et de géants à l’assaut du fondamentalisme religieux

Guyard_des_Moulins,_translator_of_Petrus_Comestor's_'Historia_Scholastica'.jpg

Le fondamentalisme religieux serait moyenâgeux ? Les hommes et femmes du Moyen Âge accordaient au contraire beaucoup d’importance à l’esprit critique dans la lecture des textes sacrés…

À l’heure où le fondamentalisme, qui se fonde sur une lecture littérale et rigoriste des textes sacrés, semble s’être taillé une place de choix au sein des actualités, il n’est pas rare d’entendre qu’une telle posture religieuse est plus « moyen-âgeuse » que moderne. Cette critique vise à condamner l’intolérance des fondamentalistes, lesquels considèrent qu’il n’y a qu’une seule vérité et que le doute n’est pas permis. Il n’empêche que l’argumentation repose sur une association mentale entre une pratique intransigeante de la religion et une légende noire du Moyen Âge, où auraient régné sans partage l’obscurantisme et l’ignorance. Mais qu’en était-il réellement de la lecture et de l’interprétation de la Bible dans l’Occident médiéval ?

Lire la suite

Concours et fantômes dans la Chine Song

song.jpg

Examen, concours, contrôle continu, dossier… Les réformes actuelles font aussi écho à des préoccupations de la Chine des Song, où les correcteurs se faisaient aider… par des fantômes !

Entre la réforme du lycée et du baccalauréat annoncée par le gouvernement, la mise en place de Parcoursup et la réforme de l’accès à l’université, l’enseignement secondaire et supérieur est au cœur des débats. Le modèle de l’examen final du baccalauréat est remis en question par l’introduction du contrôle continu. Le modèle du concours est également contesté, sans qu’on sache bien par quoi le remplacer. Ces formes de sélection ont une très longue histoire, même si toutes les époques ont eu conscience des questions qu’elles posent.

En Chine, des examens impériaux extrêmement importants ‒ et stressants ‒ ont existé presque sans interruption du VIIe siècle jusqu’en 1904. Les correcteurs étaient d’ailleurs parfois aussi pris au dépourvu que les candidats. Ces examens étant centraux pour l’organisation politique du pays, de très nombreuses histoires circulent à leur sujet. Telle l’histoire de ce correcteur qui entendait des voix…

Lire la suite

Et si le Christ avait été une fille ?

504px-Adorazione_del_Bambino_-_Beato_AngelicoIl est né, le divin enfant… On s’apprête à fêter Noël et avant de placer le bébé Jésus dans sa mangeoire, autant réfléchir à ce que cachent ses langes… !

 

C’est Noël, l’époque des sapins, des cadeaux, de la crèche – inventée au Moyen Âge ! Pour les chrétiens, c’est l’une des fêtes les plus importantes de l’année : on célèbre la naissance du Christ. Et pour les amateurs de théologie, c’est probablement l’un des évènements les plus riches de sens de cette religion : Dieu s’est fait homme. Mais homme comme dans humain ? Ou homme comme dans garçon ?

Certains théologiens médiévaux se sont posé la question : pourquoi le Christ n’aurait-il pas été une petite fille ? Avant même d’être féministe, cette question a d’abord été religieuse.

Lire la suite