Quand il y avait deux Marseille

En 1164, au plaid d’Aix – le plaid désigne une réunion publique des nobles – les vicomtes de Marseille reconnaissent à l’évêque de la ville le droit de fortifier ses biens comme bon lui semble, et notamment de ceindre de murs « sa ville de Marseille ». Pourtant, eux aussi gouvernent « leur ville de Marseille ». Pas d’erreur ici : à l’époque, il y … Continuer de lire Quand il y avait deux Marseille